Art & Culture | Musées

L’Abri du marin

26 juillet 2012 | Sainte-Marine

À côté de la maison de mon amie Claude, à Sainte-Marine en Bretagne, se trouve un « Abri du marin », une maison d’accueil des marins imaginée par un riche navigateur de plaisance, Jacques de Thézac. Une visite s’imposait...

Jacques de Thézac

Il est né à Orléans en 1862. Son père est un notable local. Pour des raisons de santé, il s’installe très jeune en Charente-Maritime. C’est là qu’il va découvrir la mer. Il participe à des régates et prend vite conscience de la dureté des conditions de vie des marins. Il constate aussi chez eux les ravages de l’alcool.

Sa première initiative est de créer un « Almanach du marin breton » qui, en 2008, est toujours édité !

À partir de 1900, il va plus loin. De son vivant, il crée 11 abris du marin, dont celui de Sainte-Marine, construit en 1910, tout près de sa demeure, et pour cette raison le plus cher à son cœur...

L’Abri du Marin de Sainte-Marine - Extérieur

L’abri du Marin de Sainte-Marine est construit au cœur de l’anse du petit port.

À l’époque et aujourd’hui :

Tous les « abris du marin » sont peints en rose, les couleurs du bonheur, et ainsi facilement reconnaissables de loin.

L’Abri du Marin de Sainte-Marine - Intérieur

La consommation d’alcool est interdite à l’intérieur. C’est un lieu de détente et de repos. Au rez-de-chaussée, des phrases sont collées au mur :

Des pancartes préviennent des méfaits de l’alcool et encouragent les activités physiques :

À l’entrée de l’exposition, un diaporama nous fait revivre le passé du lieu.

Au premier étage, une grande salle est consacrée au repos et à la lecture.

On peut consulter sur place le très intéressant catalogue de l’exposition. On y apprend que l’abri a été racheté par la commune de Sainte-Marine en 1992 et s’est peu à peu dégradé. Une grande souscription a été lancée en 2006 et l’abri a été réaménagé en 2008.

Des expositions temporaires sont organisées au rez-de-chaussée qui servait autrefois de salle de jeu, d’accueil.

À l’époque où j’ai visité l’abri l’exposition était consacrée aux relations commerciales entre Sainte-Marine... et la Chine ! Déjà !

« La plus haute science est de savoir faire le bien » (J. de Thézac)

Cette visite m’a beaucoup touché. Je suis toujours ému de voir que des individus ont le souci des gens du peuple et s’investissent financièrement, personnellement et moralement pour améliorer leur vie, les instruire, préserver leur santé, leur offrir un environnement agréable.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site Abonnez-vous !

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

< Article précédent


L’incroyable musée Grasset de Varzy

15 mai 2010 | Varzy

Sur le chemin de Compostelle, pas très loin de Vezelay, se trouve Varzy. Dans ce petit village, un collectionneur, Auguste Grasset, a fait don à la municipalité de tous les magnifiques objets qu’il a amassés sa vie durant. Il y a toutes les époques et toutes les cultures : et même des sarcophages égyptiens ! Le plus incroyable de ce musée est que ces objets sont exposés très librement. On peut les approcher, les toucher même ! Cela vaut le détour !

Voir

Article suivant >


Les trésors d’Angkor Vat au musée Guimet

3 juillet 2014 | Paris

Le musée Guimet à Paris est le plus important musée au monde concernant l’art asiatique (hors pays asiatiques). Depuis que j’avais vu un magnifique documentaire sur le temple d’Angkor Vat au Cambodge et le travail remarquable effectué par Louis Delaporte pour sauver les richesses de ce monument, je souhaitais visiter ce musée où sont exposés des statues d’Angkor Vat et des moulages des fresques qui, hélas, sont très endommagées aujourdhui.

Voir