Graffiti | Expositions Street Art

Les Mondes Intérieurs d’Onsept NOK

17 mai 2018 | Paris 12e

Christophe Onsept Nok expose ses « Mondes Intérieurs » passage Guigon, 39 rue de Charenton Paris 12e du 17 au 31 mai 2018. Ses œuvres représentent de grands personnages qui laissent découvrir au centre la représentation de leurs mondes les plus intimes.

JPEG - 96.6 ko
La galerie ’Passage Guigon’.

Membre du crew NOK, où l’on trouve aussi TempO Nok, Onsept aime partir, voyager, explorer. Il nous montre ici que le voyage peut aussi conduire au centre de soi-même, de nos désirs, de nos rêves d’enfant.

JPEG - 51.9 ko
ESPOIR

« Au bord de l’implosion, le monde se reflète dans une humanité résignée. Son avenir, entre ses mains, pose la question de son futur. Détresse, défiance ou espoir ? Le regard se perd dans l’azur à la recherche de solutions… » [1]

JPEG - 61.3 ko
TIMIDITE FELINE

« Se cache en chacun de nous, un animal. Méfions-nous parfois, de celui qui dort dans celle, qui pudique, ne laisse apparaître qu’une grande fragilité. »

JPEG - 145.5 ko
TIMIDITE FELINE. Détail.

J’ai rarement vu des œuvres où l’on peut autant se projeter personnellement dans ce que l’on voit. Onsept tend à nos âmes un miroir plein de tendresse. Il nous invite à oser aller à la rencontre de nous-même.

JPEG - 52.8 ko
LA MARELLE.

« Tout en gardant l’équilibre, c’est à cloche-pied que je suis devenue adulte. Enfin, et au fur et à mesure du temps qui passe, les marques de craie s’estompent. Je ris de mon impatience à vouloir devenir grande. Grande et libre !!! Comme une longue conversation, son souvenir me revient et je la vois, aussi petite que fragile, me regardait de tout en bas. »

JPEG - 65.5 ko
BACKPACKER

« Demain, je m’en vais. Je partirai, je ne sais encore où je pars, c’est décidé. Mon job, ma vie, toutes ces petites habitudes m’étouffent. Assez de ces conversations qui se répètent chaque jour, de ces mêmes allers-retours. Où vais-je ? Je ne sais pas. Demain, j’irai aussi loin que je le peux même si je ne reviens pas. »

JPEG - 127.4 ko
BACKPACKER. Détail.
JPEG - 49.1 ko
THE ROAD.

« C’est devant la ligne d’horizon que se dessine la route à prendre. Point fixe, les idées sont claires et mon chemin, comme une évidence, est tracé. »

JPEG - 54.1 ko
BREAKFAST AT TIFFANY’S

« Au pas feutré, elle se déplace en glissant. Sous une pluie battante ou flottant en deux pièces, elle se dessine toujours au crayon fin. Déjà au lendemain, et sans avoir eu »le temps de siffler« , l’été se profile comme une parade sucrée aux couleurs pastel. »

JPEG - 100.4 ko

L’exposition présente aussi des œuvres abstraites de l’artiste :

JPEG - 50.8 ko
JPEG - 54.6 ko
C’est ce qu’on appelle ’l’ombre au tableau’ !

Notes

[1] Chaque œuvre est accompagnée de très beaux textes écrits par Hanna Ouaziz.

Localisation

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site Abonnez-vous !

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

< Article précédent


JM Robert à Lyon

3 mai 2018 | Lyon

Avant-hier, j’ai profité de ma présence à Lyon pour aller saluer JM Robert qui vernissait sa belle exposition « Les Précieuses » à la Galerie SBK, 24 rue des Remparts d’Ainay 69002 Lyon.

Voir

Article suivant >


Générations Graffiti

25 mai 2018 | Charenton-le-Pont

L’Espace Art et Liberté de Charenton expose du 24 mai au 30 juin 2018 les œuvres de plusieurs générations d’artistes issus du graffiti. Un petit aperçu des œuvres exposées.

Voir