Graffiti | Événements

Requalifications des territoires en crise ou en marge

26 janvier 2018 |

Vendredi 26 janvier 2018 j’ai assisté avec grand intérêt au colloque organisé par l’Université Paris-Est Créteil dans le cadre très solennel du Sénat, avec notamment une intervention de Seb Twix, le fondateur de Urban Art Paris.

Il s’agissait de confronter différentes expériences françaises et étrangères destinées à redynamiser, « requalifier » des zones urbaines en crise ou devenues marginales.

On a ainsi pu écouter une représentante de Tchernobyl nous parler des initiatives touristiques qui sont menées dans cet endroit particulier où étonnamment la nature reprend peu à peu ses droits.

Il a aussi beaucoup été question de la redynamisation des zones périphériques de grandes villes, comme Londres, Berlin, Dresde, Hammilton (USA) pour y attirer un public jeune, local ou étranger. On a parlé par contraste de Paris qui cultive un tourisme « historique », un peu daté, de monuments, ne valorisant pas des animations qui se déroulent en périphérie, notamment en Seine-Saint-Denis, qui pourraient attirer la jeunesse comme d’autres capitales européennes et donner à Paris une image touristique plus jeune.

Des intervenants ont montré à quel point le « street art » était un outil puissant pour redynamiser et requalifier des zones en crise ou en marge.

Il a été beaucoup question de la reconversion des villes du Nord frappées par la désindustrialisation, comme Lens (le Louvre Lens), Roubaix (La Condition Publique et La Piscine) et Amnéville-les-Thermes (Thermes, Zoo, ski, etc...).

On a également évoqué comment le AirBnB, en attirant les touristes en centre ville (notamment à Bordeaux), rendait difficile l’accès au logement pour les locaux.

Sébastien Lis nous a présenté le projet de Festival Label Valette dans le domaine de Pressigny-les-Pins, en racontant toutes les difficultés qu’il rencontrait de la part des élus, alors que la population était plutôt favorable au projet. Comme dans de nombreux autres exemples, les intervenants ont montré l’importance du soutien des populations locales pour la réussite et la promotion des initiatives.


Portfolio


La salle Clémenceau du Sénat

Le Colloque a été ouvert par Jean-baptiste LeMoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et Européennes

2e colloque : Un modèle de tourisme alternatif ou le tourisme en alternative de développement. – avec Seb Twix.

Sébastien Lix, président de Urban Art Paris, responsable du projet Festival Label Valette.

1 vote
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site Abonnez-vous !

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

<< Article précédent


Hommage à Ludo de Saint-Denis

9 janvier 2018 |

Très bel hommage ce soir à Ludo à la Maison de la Jeunesse de Saint-Denis. Beaucoup de monde dans le hall et dans la salle en haut « Ligne 13 » où les hommages se sont succédé, de son père, de son jeune frère, d’un responsable d’une association s’occupant de SDF.

Voir

Article suivant >>


Rencontre Urban Art Paris #3

17 avril 2018 |

Le 17 avril 2018, l’association Urban Art Paris avait réuni les personnes qui la suivent pour une rencontre d’information à la GCA Gallery dans le 13e arrondissement de Paris. La bonne nouvelle, le LaBel Valette Fest aura bien lieu, les 7, 8 et 9 septembre prochain à Pressigny-les-Pins, malgré l’opposition de la mairie.

Voir