Graffiti // Au hasard des murs

Spots de graffiti à Saint-Brieuc

21 juin 2020 //

Découverte en juin 2020 d’autres spots de graffiti à Saint-Brieuc (22) : un hangar désaffecté et surtout le mur qui longe une piste cyclable. Entre les deux, une œuvre dans un parking et une réalisation de Morne lors du JUST DO PAINT de 2019.

Un hangar

Un parking

Fresque réalisée par Averi.

La fresque de Morne

Morne a réalisé cette fresque dans le cadre du JUST DO PAINT de 2019, mais j’étais reparti de Saint-Brieuc avant qu’il l’achève.

Fresque en hommage aux soignants pendant l’épidémie

La piste cyclable

En 2018, lors de mon premier passage à Saint-Brieuc, j’avais cherché en vain cette piste cyclable, censée être près d’un site de moto cross. Cette année, grâce aux indications du photographe Ozlight Oz, j’ai pu trouver enfin l’endroit... un peu par hasard malgré tout. Merci à lui ! C’est le terrain d’expression favori d’un des artistes importants de la ville, Averi.

Rappelons que le festival JUST DO PAINT #3 aura lieu à Saint-Brieuc du 24 au 27 septembre 2020.
1 vote
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site, abonnez-vous, c'est gratuit !

Je m'abonne !

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

<< Article précédent


Graffiti dans l’écoquartier Robien à Saint-Brieuc

21 juin 2020 //

À l’occasion de mon passage à Saint-Brieuc (22) pour voir l’avant-goût du JUST DO PAINT, j’ai découvert le travail de l’association Robien les murs dont le but est de "colorer les murs" de l’écoquartier Robien de la ville.

Voir

Article suivant >>


Saint-Nazaire 2020

26 juin 2020 //

En Bretagne comme ailleurs, le graffiti reprend du poil de la bête après le confinement. Ainsi à Saint-Nazaire où j’ai pu voir ce 26 juin le DIASPORA CREW à l’œuvre pour la décoration de la façade de la Maison de Quartier de Méan-Penhoët. Il officiait sur le thème du Hip-Hop. L’occasion de découvrir les nouveautés dans cette ville où je n’étais pas venu depuis l’été 2018.

Voir