Communication // Expositions & Dédicaces

Le Jardin des Passages

14 avril 2019 //

« Le jardin des passages » est la rencontre de deux artistes aux univers bien différents : Alain Moitrier, peintre et sculpteur, passionné de voitures anciennes, et moi-même, écrivain et photographe, féru de littérature fantastique et de portraits photographiques.

L’exposition

L’exposition a eu lieu le samedi 13 et le dimanche 14 avril 2019 dans l’Espace Jardin Création, 13 rue du Parc à Créteil, de 12 h à 20 h.

Vernissage le vendredi 12 avril à partir de 18 h et jusqu’à 22 h.

Exposition de sculptures, peintures, affiches, livres et photos

Présentation des artistes

Alain Moitrier

Sa passion pour les automobiles remonte à sa plus tendre enfance. Ses cahiers d’écolier sont couverts de dessins de voitures imaginaires… et de « pin-up » ! Ses parents le vouaient à reprendre l’affaire familiale de conserves, mais il se choisit une autre route et tout en continuant à dessiner des voitures, il commence à en collectionner et à en restaurer. Il entre quand même dans l’entreprise familiale mais parallèlement devient illustrateur. Il publie son premier dessin dans la revue « L’Automobile » en 1964. Quatre ans plus tard, il illustre la revue « L’automobiliste ». Il enchaîne ensuite les collaborations dans les revues spécialisées.

À partir de 1977, il réalise de nombreuses affiches pour le salon « Rétromobile » et pour d’autres manifestations de voitures anciennes. En 1984, il se lance dans la sculpture avec un premier modèle en glaise, une Ferrari 250 GT SWB. Ses premiers succès l’incitent à se consacrer exclusivement à cette nouvelle grande passion et il quitte définitivement l’entreprise familiale. Sa recherche artistique s’oriente vers l’expression du mouvement en animant des matières inertes. Plus tard, il prend conscience que l’attitude du pilote peut accentuer l’impression de mouvement et se met à sculpter des voitures avec des bustes de pilote. À partir 1997, il réalise également des trophées, notamment ceux que « L’automobile Magazine » remet aux plus grands pilotes de Formules 1 et aux constructeurs actuels. Il expose dans le monde entier : Japon, Suisse, Espagne, Etats-Unis, Royaume Uni, etc…

Christian Julia

Enfant, ce fan de télévision commence à écrire des petits scénarios qu’il enregistre avec des amis au magnétophone. À partir de 1971, il se met à écrire des nouvelles où se mêlent le quotidien et le fantastique. En 1981, tout en réalisant son rêve de travailler dans la production télévisuelle, il écrit un roman « La Partition de Morgenstein ». Il ne délaisse pas pour autant le scénario, mais il est ensuite attiré par le théâtre et commence à écrire des pièces. L’une d’elles, « Le Dépotoir », est remarquée par une réalisatrice qui lui propose en 1991 de participer à la série « Goal » pour France 2 sur le football. Il commence ainsi une carrière de scénariste professionnel. Il enchaîne les scénarios pour la jeunesse. « Goal » l’introduit dans le monde du sport. Il explore l’univers des cités et de la boxe pieds-poings. Il oriente sa passion pour la photographie vers la réalisation de portraits de boxeurs. Parallèlement, il écrit un dictionnaire sur ce sport et ouvre un site Internet dédié. En 2010, il revient vers le théâtre avec « Comme dit si bien Verlaine ». L’année suivante, il se décide à écrire le récit de son aventure spirituelle : « Ces vies dont nous sommes faits » qu’il prolonge en 2013 par un blog. Aujourd’hui, parallèlement à son activité de conseiller en communication, il se consacre à la photographie. En 2014, il découvre l’univers du graffiti. Il réalise de nombreux reportages photographiques et écrit des articles sur le sujet.

Images de l’exposition


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Dans la même catégorie

<< Série précédente


Exposition "Faces à faces"

4 octobre 2015

J’ai participé à une exposition dans l’espace Jardin Création de Créteil. L’occasion de montrer quelques ouvrages et des photos extraites de mon album "Faces à Faces".

Voir

Série suivante >>


Champ de vision

14 novembre 2019

J’ai participé à l’exposition Champs de vision organisée à l’Espace Art et Liberté de Charenton-le-Pont. J’y ai exposé des photos de graffiti.

Voir